Les séries interactives, un outil pour la littératie en santé mentale pour les étudiants

Le vendredi 14 février a eu lieu le colloque « De l’information à la littératie en santé » organisé par les étudiants du Master 2 Promotion de la Santé de l’ISPED.

Ilaria Montagni ouvrait la marche avec la présentation des résultats de l'évaluation de la mini-série interactive « Qu'aurais-tu fait à ma place ? », réalisée par l’étude i-Share en collaboration avec l’Espace santé étudiant Bordeaux.

Qu’est-ce que la littératie en santé mentale ? 

La littératie en santé désigne la capacité d’un individu à trouver de l’information sur la santé, à la comprendre et à l’utiliser dans le but d’améliorer sa propre santé ou de développer son autonomie dans le système de santé. Ce processus est un enjeu de santé publique majeur pour que la population puisse s’approprier l’information pour prendre au mieux des décisions concernant sa santé. Il est donc important d’améliorer le niveau de littératie en santé de chacun. 

Ce concept est très pertinent dans le cadre de la santé mentale et peut être décrit en 4 étapes : 

  • ACCÉDER → il faut tout d’abord en ressentir le besoin et avoir la motivation de chercher des informations sur la santé mentale contre toute stigmatisation

  • COMPRENDRE → être en mesure d’analyser les informations et de reconnaître des troubles et maladies de santé mentale spécifiques

  • ÉVALUER → à travers les informations obtenues, savoir déceler des symptômes chez soi ou chez l’entourage et connaître les facteurs de risque et les causes des troubles et maladies de santé mentale 

  • UTILISER → chercher et demander de l’aide et avoir une approche de « psychologie positive »

Quel est l’intérêt de la littératie en santé mentale pour les étudiants ?

La période post-bac est une période de transition charnière pour de nombreux jeunes impliquant une perte de repères, des changements de mode de vie et d’environnement, une pression autour des études supérieures (nécessité de réussir, filières de plus en plus sélectives, débouchés parfois incertains…), des difficultés financières... Face à tous ces facteurs, les étudiants sont souvent exposés au stress.

Les résultats préliminaires de l’étude i-Share révèlent ainsi que :

  • 51% des étudiants ressentent des niveaux élevés de stress

  • 18% de garçons et 31% de filles ont des symptômes dépressifs modérés à sévères 

  • 17% déclarent avoir eu des pensées suicidaires au cours des 12 derniers mois 

  • 6% ont déjà tenté de se suicider

Pour autant, les étudiants ne savent pas identifier les symptômes liés aux problèmes de santé mentale, ni quand ni où chercher de l’aide. Dans ce cadre, la mini-série interactive “Qu’aurais-tu fait à ma place ?” a été réalisée pour sensibiliser les jeunes à la santé mentale. Elle raconte l’histoire de deux étudiants (Laura et Lucas) exposés aux complexités de la vie étudiante pouvant aboutir à des problèmes tels que le stress, l’anxiété, la dépression et le risque suicidaire. Co-créée par des étudiants et des professionnels de santé, la série se présente sous forme de jeu de rôle comme les « livres dont tu es le héros » permettant ainsi au spectateur de devenir acteur en choisissant les prochaines actions des protagonistes à la fin de chaque épisode. Le projet a été réalisé par Marine Quéroué, alors interne en santé publique chez nous, en collaboration avec l’Espace santé étudiants Bordeaux et soutenu et évalué par i-Share ! 

Les résultats de la mini-série interactive « Qu’aurais-tu fait à ma place? » 

La série a été évaluée au moyen de questionnaires et d’entretiens semi-dirigés. La plupart des étudiants ont trouvé la vidéo captivante et ont apprécié le format innovant. Plus de la moitié des étudiants s’identifient aux personnages. Grâce au visionnage de la série, les connaissances en santé mentale semblent augmenter

Ces résultats positifs sont encourageants et semblent montrer que ce format est efficace. Ce dispositif a suscité un intérêt fort des acteurs locaux et nationaux et il serait intéressant de le diffuser voire de le reproduire. 

C.R

Source :

https://www.santepubliquefrance.fr/docs/la-litteratie-en-sante-un-concep... (PDF Stephan Van Den Broucke) 

Crédits image :

  • i-Share
  • Freepik