Les câlins : bonne santé assurée !

Rien de mieux qu’un bon gros calin pour remonter le moral. Mais pas que..le câlin nous garde aussi en bonne santé !

 

Les bienfaits des câlins 

 

Dans les années 60, des études scientifiques montraient déjà les effets positifs du câlin. 

En effet, les câlins activent la sécrétion d’hormones telles que l’endorphine, l’ocytocine et la dopamine, hormones du plaisir, du bonheur et du bien-être. Le câlin permet aussi de sécréter de la sérotonine et de la dopamine, des antistress naturels qui ont un effet sédatif et qui produisent une sensation d'apaisement. 

Selon la pyramide de Maslow qui représente les besoins primaires de l'humain, le besoin de sécurité et d'appartenance sont placés à la base de cette pyramide. Les câlins et les démonstrations d’affection en général contribuent à apporter ce sentiment de sécurité

Les câlins sont donc un remède contre l’hypertension, la petite déprime hivernale et les rhumes ! En effet, si le stress affaiblit les défenses immunitaires, les personnes stressées sont alors plus sujettes à attraper des maladies. Les câlins sont donc importants et utiles au quotidien.  

 

La câlinothérapie, c'est quoi ?

 

Aujourd’hui, le manque de contact humain peut se faire ressentir dû à l’avancée numérique. Le contact avec l’autre est virtuel, derrière son écran. Pour y remédier, il existe la câlinothérapie. Il s’agit d’ateliers consistant à enlacer et câliner les autres participants. Cela permet de ressentir les bienfaits du câlin, dans la bonne humeur et la bienveillance. 

Il existe également des "bars à câlins"...dans lesquels on paye pour se faire enlacer par des calineurs professionnels. Un concept spécial. Une autre manière est de pratiquer le “darshan” avec Amma, une indienne thérapeute, fondatrice du mouvement “Embracing the World”. Elle se déplace dans le monde pour enlacer et transmettre des ondes positives et bienveillantes. Plus de 34 millions de personnes dans le monde sont passés dans les bras d’Amma.  

Ces différentes techniques témoignent d’un manque d’affection parmi les hommes. Pour qu’un câlin soit efficace il faut qu’il dure au moins 20 secondes ! Les bienfaits apportent autant au donneur qu'au receveur alors câlinez-vous !