i-Predict : dernière étape pour les premières participantes !

A l’heure où la cohorte i-Share approche les 20 000 étudiants, l’étude i-Predict quant à elle poursuit sa lancée et se termine déjà pour les premières étudiantes inscrites.

Promue par l’AP-HP, et mise en place depuis déjà 2 ans, sur les universités de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, Bordeaux, Nice, Sorbonne Paris Cité et Sorbonne Universités,  i-Predict entre aujourd’hui dans une nouvelle étape.

Premières participantes en visite finale

Les premières jeunes filles participantes à cette recherche sur l’Infection Sexuellement Transmissible (IST) Chlamydia, réalisent en ce moment leur visite finale dans les services des urgences gynécologiques partenaires : Hôpital Cochin & CHI de Poissy St Germain en Laye (AP-HP), CHU de Nice, et CHU de Bordeaux.

Une phase finale, dans laquelle elles passent un bilan gynécologique complet et gratuit, qui clôture 2 années de suivi semestriel (auto-prélèvements vaginaux +  questionnaires en lignes).

L’équipe i-Predict remercie toutes les volontaires, qui contribuent chaque jour, grâce à leur investissement, à faire avancer la recherche et à améliorer les connaissances sur Chlamydia trachomatis, cette infection actuellement en recrudescence en France, notamment chez les jeunes.

Fléau national

En effet, comme le souligne Le Monde dans son article du 18/07/2018, on observe une très forte hausse des IST en France chez les 15-24 ans, suite aux rapports mal protégés, et à la multiplication des partenaires. Un fléau qui fait des jeunes les principales victimes des infections à Chlamydia et à Gonocoque, qui peuvent entrainer de graves complications.

Un véritable enjeu de santé publique, que l’étude i-Predict met en avant chaque jour en proposant aux étudiantes de s’investir dans sa recherche. Une manière de sensibiliser sur Chlamydia en analysant le comportement de cette bactérie, asymptomatique dans 80% des cas chez les femmes comme chez les hommes.

Besoin de volontaires

i-Predict recherche encore des volontaires, donc si vous aussi vous souhaitez rejoindre la cohorte et participer à l’étude, prenez rendez-vous par mail, dans le Service Universitaire de Médecine Préventive et Promotion de la Santé (SIUMPPS) d’une des universités partenaires (plus d’infos ci-dessous)

Seules conditions : être une jeune femme de 18 à 24 ans, étudiante, participant déjà à i-Share (ou souhaitant y participer), ayant déjà eu un rapport sexuel, et affiliée à la Sécurité Sociale.

L’étude vous intéresse ? Vous voulez vous inscrire ou tout simplement en savoir plus ? Contactez la Sage-Femme ou la Chargée de Recherche Clinique en charge de l’étude i-Predict sur votre région :

Paris, Versailles, SQY -> i-predict@uvsq.fr
Bordeaux -> i-predict@u-bordeaux.fr / 07 83 46 23 42
Nice -> i-predict@unice.fr

i-Predict qu’est-ce que c’est ?

L’étude i-Predict est une nouvelle recherche biomédicale, promue par l’Assistance Publique- Hôpitaux de Paris (AP-HP) et coordonnée par le Pr. Elisabeth Delarocque-Astagneau du pôle infection de i-Share, portant sur l’Infection Sexuellement Transmissible Chlamydia.

L’objectif de cet essai est d’évaluer si un dépistage systématique (par ex tous les ans) et traitement des infections génitales à Chlamydia (chez les jeunes femmes) permet de réduire les risques de complications de cette infection.

Plus d’infos sur :  http://www.i-share.fr/actualite/i-predict

Pourquoi participer à i-Predict ?

Découvrez en 1 min pourquoi c’est important de participer à l’étude i-Predict !

i-Predict comment ça se passe ?

Tout le déroulement de l’étude expliqué en 2min ;)

JD/JT