Visuel CONFINS

Les résultats définitifs de l’étude CONFINS portant sur la santé mentale lors du 1er confinement sont maintenant disponibles.

Retrouvez les résultats de l'étude CONFINS sur la santé mentale au cours du 1er confinement sur la plateforme MedRxiv. Il s'agit de la 1ère publication scientifique CONFINS de nos chercheurs : Julie Arsandaux, Ilaria Montagni, Mélissa Macalli, Shérazade Kinouani, Marie Tournier et Christophe Tzourio.

2300 personnes ont participé à cette étude, dont on vous donnait les 1ers chiffres ici, permettant de comparer directement la santé mentale entre des étudiant.e.s et des non-étudiant.e.s.

Des chiffres alarmants

Durant le confinement, les étudiant.e.s présentaient des scores de santé mentale très préoccupants par rapport aux non étudiant.e.s :

  • 33% présentaient des symptômes dépressifs contre 16% des non étudiant.e.s
  • 24% des symptômes anxieux contre 15%
  • 33% un stress élevé contre 22%
  • 12% des pensées suicidaires lors de la semaine précédente contre 8%

En prenant en compte les différences en termes de sexe, d’âge, d’antécédent de troubles mentaux et les conditions de confinement, les étudiant.e.s avaient plus de 50% fois plus de
risque de présenter une détérioration de leur santé mentale
par rapport aux non-étudiant.e.s.

Les actions à envisager

Ces résultats alertent sur la situation psychologique des étudiant.e.s durant cette épidémie et ce deuxième confinement, laissant craindre des conséquences qui pourraient être dramatiques en termes de décrochage et de dépression.

Il est urgent de réussir à identifier les étudiant.e.s les plus à risque et leur permettre d’obtenir une prise en charge psychologique en renforçant les structures d’aides existantes, notamment les services de santé universitaires.

Il faut également soutenir les interventions de suivi pédagogique rapproché, d’offre de soutien psychologique par des tiers formés, et de solidarité entre étudiant.e.s, que l’on voit émerger dans plusieurs universités.

Participer à CONFINS

On a toujours besoin de participant.e.s, étudiant.e.s ou non, à CONFINS pour évaluer l'impact de ce second confinement !

Pour participer, c'est simple, il suffit de répondre au 1er questionnaire en créant un compte ici.

 

Retrouvez le communiqué de presse en téléchargement sur la colonne de droite.

JA